Perte d'une clé? Attention: danger!

Dans les séries policières, cette scène est un grand classique : un crime est découvert, mais les enquêteurs ne trouvent nulle part de signe d'effraction. Et là, la fameuse réplique fait son apparition : « Apparemment, les malfaiteurs possédaient la clé ! ». Il n'existe aucune statistique officielle concernant les pertes de clés, mais il ne fait aucun doute qu’elles font de gros dégâts. La technologie de fermeture numérique constitue une solution appréciable étant donné qu'elle permet de réduire les coûts et d'augmenter le confort.

Une clé est perdue toutes les demi-heures

Selon une étude de la Deutsche Schlüsselversicherung, une clé est perdue toutes les 35 minutes en Allemagne. D'après les calculs de la VdS Schadenverhütung, à raison de 800 000 clés perdues par an, le montant des dommages s’élève à près de 100 millions d'euros. 

Selon la taille des bâtiments et la forme organisationnelle du système de fermeture mécanique, la perte des clés et tous les coûts qui en découlent peuvent rapidement atteindre un montant à cinq chiffres. Les organisations des consommateurs mentionnent sur leur site Web l'exemple d'un lycée ayant subi la perte d’une clé (le passe-partout). 

Le remplacement nécessaire de toutes les serrures du bâtiment, dont la mise à disposition de 80 nouvelles clés pour le collège, a coûté 14 000 euros.

iStock-1133897242

Tracas, coûts et risques liés à la perte de clés

 Bei Schlüsselverlust droht Gefahr – denn niemand kennt den möglichen Finder.

Bien que la perte de la clé d’une maison individuelle coûte moins cher en comparaison, elle s’accompagne nécessairement d’un sentiment d'insécurité temporaire, de tracas et de frais. 

Dans les ensembles résidentiels aussi, le système de fermeture mécanique ne demeure sûr que si les propriétaires ou locataires évitent de perdre leurs clés. Les exploitants de lotissements font régulièrement état des tracas qu'ils rencontrent avec certains utilisateurs et des coûts élevés qui accompagnent la perte de clés. Sans oublier le risque que cela représente pour la sécurité, étant donné que personne ne peut dire qui trouvera la clé et ce qu'il en adviendra...

Aucun risque de perte de clés avec les systèmes numériques

La perte des clés peut faire l’objet d’une déclaration de sinistre mais, dans ce cas, les contrats doivent être conçus en conséquence avec l'assurance ménage ou l'assurance responsabilité civile privée. Pour autant, il existe des manières plus efficaces et plus fiables de réduire dès le départ considérablement les tracas et coûts liés à la perte de clés : le recours à la technologie de la fermeture numérique. Quel que soit le type de bâtiment, le principe de base du système de fermeture numérique consiste à remplacer rapidement et facilement les supports de fermeture. 

La perte de clés se traduit ici par la perte d’un support de fermeture (transpondeur ou carte) qui peut être immédiatement supprimé du système et donc rendu inutilisable en quelques secondes. L'utilisateur reçoit ainsi un nouveau support de fermeture programmé avec son autorisation d'accès propre. Celui-ci fonctionne de nouveau immédiatement et ne coûte que quelques euros. Tous les autres composants du système de fermeture numérique restent pleinement opérationnels.

Polyvalence de la technologie de fermeture numérique

La société SimonsVoss Technologies GmbH (basée à Unterföhring près de Munich) propose des solutions de système de fermeture flexibles pour les maisons des particuliers, les lotissements, les bâtiments commerciaux, industriels ou administratifs, qui garantissent la sécurité aussi bien des bâtiments neufs qu'existants, offrent davantage de confort aux utilisateurs et réduisent considérablement les coûts liés à la perte de clés.