Cylindre de fermeture

Vous voulez en savoir plus sur les solutions de contrôle d’accès ?
Chercher un Distributeur
Vous ne connaissez pas les fermetures numériques? Contactez-nous au
+33 1 48 15 14 80

La plupart du temps, lorsqu'il est question de fermeture, les cylindres sont mentionnés. Portes d'entrée, portes de logement, portes de cave, etc. Ces portes sont souvent dotées d'un cylindre de fermeture et une clé correspondante est nécessaire pour ouvrir la serrure.

 

Définition du cylindre de fermeture

Le cylindre de fermeture joue un rôle essentiel en matière de sécurité. La clé doit lui correspondre. Sinon, il est impossible d'entrer. La version la plus courante demeure le cylindre de fermeture mécanique. La clé présente par conséquent des entailles et obtient ainsi un profil. Ce profil doit correspondre au cylindre de fermeture afin que la clé puisse être insérée et le processus de fermeture, effectué.

Tous les cylindres de fermeture ne sont pas identiques. D'où la nécessité de faire la distinction. Selon le domaine d'application, différentes versions sont utilisées.

 

Le grand classique : Cylindre profilé

Le cylindre de fermeture le plus courant est le cylindre profilé, également connu sous le nom de « double cylindre ». L'adjectif « double » fait référence au fait que la clé peut être insérée et utilisée des deux côtés. Ce type de cylindre convient par conséquent très bien aux portes d'entrée des bâtiments.

Sur demande, le cylindre profilé peut également être doté d'une fonction d’urgence. Autrement dit, une fermeture est possible des deux côtés même si une clé est déjà insérée d'un côté. Cette fonctionnalité est utile notamment dans le cas d'un accès unique à un appartement. En effet, grâce à elle, il est toujours possible d'ouvrir avec une autre clé même si une clé se trouve déjà à l'intérieur.

 

 

 

 

 

 

 

Schließzylinder

Quels sont les autres cylindres de fermeture ?

Outre le cylindre profilé, il existe également divers autres types de cylindres de fermeture. Le cylindre à bouton aussi appelé « cylindre à molette » en est un exemple. Ce cylindre ne peut être fermé que d'un côté avec une clé. De l'autre côté (généralement, pour l'intérieur des pièces), on trouve un bouton qui permet d'actionner le cylindre. Il est ainsi toujours possible de fermer d'un côté et de sortir de la pièce facilement.

On retrouve les mêmes caractéristiques avec le demi-cylindre, si ce n'est qu'il n'y a pas de bouton de fermeture : généralement, la fermeture n'est possible que d'un côté. Particularité de ce cylindre de fermeture : il présente en principe une longueur de 10 mm à l'intérieur. Il se trouve par exemple souvent sur les portes de garage ou les armoires à clés.

Il existe un cylindre de fermeture un peu moins sécurisé, ce qui explique qu'il ne soit par conséquent pas utilisé sur les portes : le cylindre à batteuse. Lorsque la clé est insérée dans la serrure, il est possible de tourner un levier pour ouvrir la porte. Ce mécanisme de fermeture simple est utilisé, par exemple, pour les boîtes aux lettres et les vestiaires.

Citons aussi le cylindre extérieur, que l'on trouve souvent sur les serrures supplémentaires verrouillées de l'intérieur, par exemple, sur les serrures de coffre ou les portes de garage.

 

Antipanikzylinder

Cas particulier : le cylindre antipanique

En matière de cylindres de fermeture, le cylindre antipanique occupe une place à part. Ce cylindre de fermeture est également connu sous le nom de verrou antipanique. Il a pour vocation de laisser sortir très rapidement des groupes de personnes d’un bâtiment. Comme l'indique son nom, il est volontiers utilisé pour les voies d'évacuation.

Ce cylindre de fermeture a pour particularité de ne pouvoir être ouvert et fermé que d'un côté, tout en permettant l'ouverture permanente de la porte de l'autre côté. Il est par conséquent utilisé pour les voies d'évacuation, pour qu'en cas d'incendie, par exemple, il soit possible de procéder à une évacuation rapide.

Du fait de cette particularité, une porte dotée de ce cylindre de fermeture est souvent aussi équipée, non pas d'une poignée de porte, mais d'une barre antipanique abaissable vers le bas. Celle-ci se trouve à la hauteur de la poignée et occupe toute la largeur de la porte. Elle est donc automatiquement abaissée en cas de bousculade dans la voie d'évacuation.

 

 

Une alternative judicieuse : le cylindre de fermeture numérique

Jusqu'à présent, il a surtout été question des cylindres de fermeture mécaniques. Mais il existe une alternative tout à fait judicieuse : le cylindre de fermeture numérique. Au lieu d'une clé, vous recevez un support d’identification, tel qu'un transpondeur ou une carte, qui est programmable et peut être équipé des droits d'accès correspondants. Parmi les avantages de cette alternative, citons le fait qu'il est possible à tout moment d'octroyer des accès supplémentaires à la clé (qui peuvent bien sûr aussi être révoqués à tout moment). Une fois programmés, les autres cylindres de fermeture peuvent également être ouverts avec le même support de fermeture.

En cas de perte d'une « clé », elle peut être bloquée très simplement dans le système de fermeture numérique. Il s'agit là d'un autre avantage d’une solution de fermeture électronique. Dans le cas de systèmes mécaniques, les cylindres de fermeture doivent être remplacés en cas de perte d'une clé afin de préserver la sécurité du système de fermeture. Avec le système numérique, ce risque n'existe plus.

 

Seriez-vous intéressé par une solution de fermeture numérique ?

Vous découvrirez ainsi ce qu'une installation du type du système 3060 peut vous apporter en matière de sécurité, de polyvalence et de confort. Contactez-nous !

 

Appelez-moi, s'il vous plaît :