Qu’est-ce que le Smart Building ?

Vous voulez en savoir plus sur les solutions de contrôle d’accès ?
Chercher un Distributeur

Le développement de l’intelligence artificielle et des nouvelles technologies de l’information et de la communication transforme notre société. De nouveaux paradigmes voient le jour et le phénomène “smart” prend de plus en plus d’ampleur. Dans le domaine du bâtiment, la data permet même de créer des immeubles intelligents qui sont très à la vogue en France. Dans cet article, SimonsVoss revient sur le concept du Smart Building.

Définition du Smart Building 

La technologie révolutionne la plupart des secteurs et le bâtiment en fait partie. Les bâtiments jusqu’ici traditionnels laissent leur place aux édifices intelligents aussi appelés Smart Building. Ce concept très à la mode se rapproche de la notion de Smart City. Si cette dernière comprend tout l’écosystème de la ville dans sa globalité, le Smart Building reste véritablement centré sur l’immeuble. Il se rapproche des visions futuristes pensées et imaginées par les réalisateurs des plus grands films d’anticipation du vingtième siècle : la connexion entre bâtiments. 

Concrètement, qu’est-ce que le Smart Building ? Il s’agit d’un bâtiment qui communique toutes ses données grâce à l’IoT (l’Internet des objets) dans le but de contrôler les équipements voire de les modifier. Température de la pièce, chauffage, ouverture ou fermeture de la porte, éclairage, climatisation, sécurité/vidéosurveillance ne sont que quelques exemples des équipements qui peuvent être modifiés par les nouvelles technologies. 

Pour qu’un bâtiment soit reconnu comme étant intelligent, plusieurs capteurs doivent être installés. Ils récolteront toutes les données pour les analyser, les transformer en information et agir en cas de nécessité. 

Bien plus qu’une simple installation similaire à la domotique, les capteurs des Smart Buildings sont garants de la sécurité des équipements. Ce sont eux qui vont les superviser. C’est donc l’intelligence artificielle qui prend, une fois de plus, une place importante dans la société et remplace même ici l’être humain. 

Le Smart Building, le bâtiment à énergie positive qui présente de nombreux avantages

L’utilisation de l’intelligence artificielle et de l’IoT ne signifie pas que nous vivons actuellement dans un mauvais scénario de film de science-fiction. 

Au contraire, les objectifs du Smart Building prennent pleinement en compte les problématiques et les préoccupations majeures du vingt-et-unième siècle.

La surveillance et la gestion des ressources énergétiques 

À l’heure où la forte augmentation de la pollution et le changement climatique sont à la une de tous les médias, le concept de Smart Building s’impose comme une alternative verte aux immeubles traditionnels

Avec l’utilisation d’un réseau de capteurs et d’actionneurs, la performance énergétique est meilleure. Que ce soit pour l’éclairage ou pour les services de chauffage, les données récoltées permettent de mieux optimiser l’énergie et tendent vers plus de flexibilité énergétique. C’est le cas du Smart Grid ou des systèmes de réseaux électriques intelligents qui optimisent la consommation et la production des ressources énergétiques du bâtiment.

La connexion entre les équipements s’adaptent selon la nature du bâtiment

Construire un bâtiment intelligent connecté ne se fait pas du jour au lendemain. Il faut premièrement commencer par la réalisation d’une maquette numérique intitulée le Building Information Modeling. Cette modélisation est un moyen pour les promoteurs immobiliers de vérifier l’interconnexion entre tous les capteurs. D’autant plus que selon le bâtiment, la maintenance, les besoins et les problématiques ne sont pas les mêmes. Entre une école, un local commercial, une entreprise ou un immeuble résidentiel, la supervision et la surveillance ne se réalisent pas de la même manière.

Par exemple, pour des établissements scolaires, les facteurs clés sont la qualité de l’air intérieur, la température des salles de classe ou de sieste, la ventilation, l’accès à l’eau chaude tandis que pour des bâtiments résidentiels, le système va plutôt contrôler les espaces communs, l’ascenseur et le chauffage centralisé.

Le confort des usagers avant tout

Même si le Smart Building a la réputation d’être centré sur le numérique, concernant les applications et la data, ce n’est pas uniquement le cas. La priorité reste avant tout le confort des usagers. Si les données sont collectées et analysées, c’est pour communiquer avec les habitants, les écoliers, les salariés et pour les informer. Communication, transparence et confiance sont primordiales !

En expliquant et en formant les occupants sur les bonnes habitudes à adopter pour optimiser les coûts de l’énergie ou leur confort, ils deviendront des usagers éco-responsables. Pour cela, des temps forts peuvent être organisés durant lesquels les bonnes pratiques à adopter sont détaillées et justifiées. Avec de la pédagogie et de l'interactivité, les citoyens se sentiront impliqués dans le Smart Building.

Ainsi, le Smart Building est un concept qui va de pair avec celui de Smart City. En France, de plus en plus de villes réfléchissent à la construction de bâtiments connectés pour garantir un meilleur confort de vie à leurs citoyens. Ces projets entrent pleinement dans une démarche de transition énergétique et remplaceront peut-être les bâtiments traditionnels dans les prochaines années.

SimonsVoss est une entreprise pionnière dans les systèmes de sécurité et des contrôles d’accès. Ses solutions numériques entrent parfaitement dans le concept de Smart Building. Par exemple, la solution SmartIntego est une solution de sécurité et de contrôle d’accès qui s’adapte à tout bâtiment complexe et déjà interconnecté : chauffage, aération, climatisation, électro sécurité,... 

À lire également :